L’ENA est surendettée et risque la faillite, ceci expliquerait-il donc cela ?

Suivez Le Politique



Cliquez ici et accédez à tout Le Politique pour 5 euros.

© Le Politique, reproduction limitée autorisée sous conditions.

Contributeur
Jacques Dubuisson est fonctionnaire à la retraite et s'intéresse aux problématiques sécuritaires.

Les opinions exprimées ci-dessous sont uniquement celles de l'auteur et ne sont en aucune façon celles de Le Politique. Pour la liberté d'expression, vous êtes invités à contribuer au Débat.

La France aurait les meilleurs hauts fonctionnaires du monde, formés et pétris par la fameuse Ecole Nationale d’Administration (ENA).

Véritable sésame pour une carrière d’une stabilité absolue ouvrant toutes les perspectives du public au privé, l’ENA est le passeport pour tout. Spécialiste des politiques publiques, vous pourriez même finir par diriger le géant national du nucléaire avec pour résultats la fin d’un groupe stratégique et des dizaines de milliards d’euros dilapidés.

Cet article est réservé aux Abonnés. 75% reste à lire.

Abonnez-vous pour 5€ et soutenez Le Politique.
Le Politique est intégralement financé par ses Abonnés:
– Soutenez un média indépendant,
– Accédez à l’intégralité du site,
– Ne lisez que le plus pertinent.

Abonnez-vous ou Connectez-vous

Partager :


© Le Politique, reproduction limitée autorisée sous conditions.

Jacques Dubuisson

Jacques Dubuisson est fonctionnaire à la retraite et s'intéresse aux problématiques sécuritaires.

Commentaires fermés.