Aquarius : Bruno Retailleau dénonce « une tartufferie d’Etat qui ne peut plus durer »

Suivez Le Politique



Cliquez ici et accédez à tout Le Politique pour 5 euros.

© Le Politique, reproduction limitée autorisée sous conditions.

Bruno Retailleau, président du groupe Les Républicains (LR) au Sénat et de Force Républicaine, a l’habitude de dire plus clairement et plus directement ce que beaucoup n’osent guère murmurer sur la scène politique française.

Cela se vérifie concernant l’interminable crise migratoire qui ridiculise l’Union européenne (UE) et abîme gravement l’unité nationale puisque celui qui est aussi sénateur de Vendée dénonce là encore le « en même temps » permanent d’Emmanuel Macron.

« D’un côté, le président de la République ne cesse de faire la leçon aux Italiens ou aux Hongrois pour qu’ils accueillent des migrants et de l’autre, il refuse de les accueillir à Marseille, » écrit Bruno Retailleau sur le site de Force Républicaine.

Considérant que « cette tartufferie d’Etat ne peut plus durer, » il préconise une autre politique « mobilisant un maximum d’Etats européens, afin de mettre en place notamment un blocus humanitaire et sécuritaire en Méditerranée. »

Partager :

Vous êtes des milliers à lire Le Politique, intégralement financé par ses abonnés et donc 100% indépendant. Afin de poursuivre nos publications et d'étoffer notre traitement plus équilibré de l'actualité, votre soutien est indispensable:

  1. En ligne avec 2 euros par semaine.
  2. En ligne avec 5 euros par mois.
  3. Par chèque avec 60 euros par an.


© Le Politique, reproduction limitée autorisée sous conditions.

Le Politique

Le Politique publie divers articles destinés à susciter le débat politique.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *