Alexandre Benalla insulte le Sénat et s’avère odieux, En Marche vers le scandale !

Suivez Le Politique



Cliquez ici et accédez à tout Le Politique pour 5 euros.

© Le Politique, reproduction limitée autorisée sous conditions.

Son interview donnée à France Inter entrera probablement dans l’anthologie de ce qu’il faut à tout prix éviter et on peine à croire que ce matin Sylvain Fort, qui chapeaute le pôle communication de l’Elysée, ne soit pas absolument consterné. Alexandre Benalla, l’inconnu que le ministre de l’intérieur Gérard Collomb lui-même affirme ne pas connaître alors qu’il était, armé, en proximité permanente avec le président de la République Emmanuel Macron se moque apparemment des institutions et de la loi.

Pire, il se montre absolument odieux et insulte le Sénat. Traitant les sénateurs de « petits marquis » lui qui a pourtant bénéficié des ors de la République, qui a été payé par les Français, qui a reçu des avantages inconcevables tant en rémunération qu’en avancement militaire – jusqu’au grade de lieutenant-colonel et pour quels états de service ? On l’ignore toujours – se permet d’attaquer frontalement l’institution politique qui est actuellement la plus respectée des Français.

Vous êtes des milliers à lire Le Politique, intégralement financé par ses abonnés et donc 100% indépendant. Afin de poursuivre nos publications, votre soutien est indispensable:

  1. En ligne avec 5 euros par mois.
  2. Par chèque avec 60 euros par an.

Car ces derniers veulent savoir, ils souhaitent ardemment que les sénateurs aillent au bout de la démarche afin que toute la lumière soit faite sur les agissements de M. Benalla et de ses comparses, dont les multiples infractions présumées ont été dûment documentées en vidéo. Par une arrogance incroyable, après une perquisition plus que discutable, une future épouse introuvable, un coffre disparu, des armes en pagaille et sans autorisation, M. Benalla se croit autorisé du haut de son habilitation surprenante de vilipender la plus vénérable institution de la République.

Doit-on en déduire qu’il est à l’image de celui qui disait être fier de l’avoir embauché ? Les Français sont ulcérés par telles prétention et impolitesse et le scandale Benalla devrait retrouver aussitôt l’importance qu’il mérite à savoir qu’il s’agit d’un scandale d’Etat qui dans toute autre véritable démocratie aurait mené l’exécutif à la sortie, volontaire ou contrainte.

Que le Sénat ne cède en rien et sur rien, les Français le soutiennent. Les sénateurs, « ce sont des petites gens qui n’ont jamais existé dans le paysage politique, » a affirmé Alexandre Benalla, lui-même jamais élu à rien. On croit rêver mais non c’est bien réel. Il y a le feu dans la maison Macron !

Partager :


© Le Politique, reproduction limitée autorisée sous conditions.

Le Politique

Le Politique publie divers articles destinés à susciter le débat politique.

2 pensées sur “Alexandre Benalla insulte le Sénat et s’avère odieux, En Marche vers le scandale !

  • 12 septembre 2018 à 10 h 30 min
    Permalink

    Nous découvrons la véritable personnalité de ce petit Monsieur(Ben Allah serait une orthographe plus appropriée peut-être) qui était au service du Président..l’insulte étant sa seule défense véritable..paradant comme s’il était intouchable…c’est dire si ça vole bas à l’Elysée.
    La ministre de la justice vient de donner de la voix pour défendre becs et ongles le parti au pouvoir et le Président..arguant du fait que c’est d’une dérive perso dont il s”agit…et de rien d’autre …
    Qui la croira?
    Dans l’opinion publique très peu de monde…Cela ne fera qu’apporter de l’eau au moulin de ceux et celles qui pensent le contraire et ont bien des raisons pour cela …c’est dire si l’affaire est délicate pour ce gouvernement….dont le chef et son supérieur sont en outre au plus bas dans les sondages.
    Il faudrait sans doute une grande tempête , pour nettoyer les écuries du pouvoir qui tendent à ressembler de plus en plus à celles d’Augias…
    A moins que Miss Election ne se transforme un de ces jours ,tel Hercule jadis , en “grande “Fée du logis…

    Répondre
  • 14 septembre 2018 à 11 h 42 min
    Permalink

    Pour moins que celà d’autre personnes ont sauté du pouvoir. Là ça devient du n’importe quoi..il nous faut une nouvelle élection et mettre quelqu’un d’humain au pouvoir ( le descendant du roi soleil n’a pas sa place dsl)..je soutien le senat mais n’oubliez pas messieurs dames que vous êtes là pour nous défendre nous les illettrés..feneants..réfractaires fière d’être gaulois..

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *