Coupe du monde FIFA : une victoire éclatante émaillée de graves incidents

Suivez Le Politique



Cliquez ici et accédez à tout Le Politique pour 5 euros.

© Le Politique, reproduction limitée autorisée sous conditions.

L’équipe de France menée par l’excellent Didier Deschamps, son sélectionneur, a enfin décroché sa deuxième étoile de champion du monde vingt ans après sa première en 1998. En battant la Croatie 4 buts à 2, la France a su évoluer et adopter un jeu efficace transformant chaque occasion en danger imminent pour l’adversaire. Ses joueurs ont été formidables de réalisme et de solidarité dans le jeu.

Si cet événement a été vécu par des dizaines de millions de Français dans la joie, la bonne humeur et la fraternité, malheureusement de graves débordements ont émaillé la soirée du 15 juillet 2018. A Paris, des bandes ont pillé un supermarché avenue de la Grande Armée ainsi que plusieurs autres établissements dont le Drugstore Publicis en haut des Champs-Elysées.

En d’autres lieux, des vidéos témoignent d’une heure à une heure et demie de vandalisme et violences ininterrompus sans intervention des forces de l’ordre devant un public médusé et des commerçants effarés. Plus inquiétant, des accès à des « fan zones » ont été forcés par des groupes d’individus réussissant à passer outre le barrage de gendarmes et à s’acquitter du contrôle de sécurité.

Si Emmanuel Macron voulait s’inspirer de quelque chose en Russie, ce serait la capacité de cette dernière à organiser un événement international d’un mois sans le moindre incident notable. Preuve supplémentaire que l’autorité de l’Etat, ferme et dûment employée, est indispensable à la sécurité publique.

En effet, quel spectacle désolant de voir la France débordée par quelques bandes hostiles alors que l’ambiance est à la fête quand la Russie montre au monde entier qu’elle est un environnement autrement mieux sécurisé et maîtrisé.

Partager :

Vous êtes des milliers à lire Le Politique, intégralement financé par ses abonnés et donc 100% indépendant. Afin de poursuivre nos publications, votre soutien est indispensable:

  1. En ligne avec 5 euros par mois.
  2. Par chèque avec 60 euros par an.


© Le Politique, reproduction limitée autorisée sous conditions.

Le Politique

Le Politique publie divers articles destinés à susciter le débat politique.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *