Pas de taxe foncière variable selon le revenu, affirme Edouard Philippe

Suivez Le Politique



Cliquez ici et accédez à tout Le Politique pour 5 euros.

© Le Politique, reproduction limitée autorisée sous conditions.

Le sujet est central voire vital pour de très nombreux Français propriétaires de biens immobiliers et une clarification de la part du gouvernement était très attendue.

Le projet d’une taxe foncière variable selon le revenu circulait depuis bientôt un an au sein de la nouvelle majorité présidentielle En Marche (LREM) comme une « piste » pour compenser la suppression de la taxe d’habitation dont il semble évident qu’une simple promesse « d’économie » n’y suffirait pas.

Cet article est réservé aux Abonnés. 75% reste à lire.

Abonnez-vous pour 5€ et soutenez Le Politique.
Le Politique est intégralement financé par ses Abonnés:
– Soutenez un média indépendant,
– Accédez à l’intégralité du site,
– Ne lisez que le plus pertinent.

Abonnez-vous ou Connectez-vous

Partager :


© Le Politique, reproduction limitée autorisée sous conditions.

Le Politique

Le Politique publie divers articles destinés à susciter le débat politique.