La France Insoumise milite pour la sortie du nucléaire

Suivez Le Politique



Cliquez ici et accédez à tout Le Politique pour 5 euros.

© Le Politique, reproduction limitée autorisée sous conditions.

Dans le cadre du 2e cours de « l’école de la France insoumise (FI) », le parti de Jean-Luc Mélenchon a lancé une vaste opération médiatique et sur les réseaux sociaux afin de convaincre les Français de la nécessité de sortir du nucléaire.

Reproduisant heure par heure les événements de la catastrophe de Fukushima (Japon) en 2011, FI souhaite sensibiliser ses concitoyens aux dangers de l’énergie nucléaire et prend l’Allemagne comme exemple d’une renonciation réussie à celle-ci ; quand bien même la production de charbon a-t-elle augmenté sensiblement depuis.

Vous êtes des milliers à lire Le Politique, intégralement financé par ses abonnés et donc 100% indépendant. Afin de poursuivre nos publications, votre soutien est indispensable:

  1. En ligne avec 5 euros par mois.
  2. Par chèque avec 60 euros par an.

Partant du postulat que « l’élection d’Emmanuel Macron, président des riches et des lobbies, n’a pas répondu à l’urgence écologique, » FI évalue « qu’à l’heure où deux tiers des réacteurs nucléaires français auront atteint 40 ans de vie en 2027 » y’a-t-il urgence à décider d’une « sortie planifiée de l’énergie nucléaire ».

En remplacement, FI promeut les énergies renouvelables et propose une votation en ligne ou à travers le pays posant la question « êtes-vous favorable à la sortie du nucléaire ? »

Partager :


© Le Politique, reproduction limitée autorisée sous conditions.

Le Politique

Le Politique publie divers articles destinés à susciter le débat politique.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *