Depuis le 3 mai 2017, le Front National (FN) a été percé

Suivez Le Politique



Cliquez ici et accédez à tout Le Politique pour 5 euros.

© Le Politique, reproduction limitée autorisée sous conditions.

La présidente du Front National (FN) Marine Le Pen avait une chance mince mais indubitablement réelle de gagner l’élection présidentielle 2017 après que le mandat du socialiste François Hollande ait réuni un faisceau de facteurs aussi rares que favorables à une victoire inédite dans l’histoire politique française.

Le débat « raté » de l’entre-deux tours – occasionnant en une nuit une chute d’environ 7 à 9 points de pourcentage dans les intentions de vote selon nos données d’alors – puis les départs du vice-président Florian Philippot et de la députée Marion Maréchal-Le Pen ont à la fois redonné plus de cohérence théorique et affaibli structurellement le FN.

Vous êtes des milliers à lire Le Politique, intégralement financé par ses abonnés et donc 100% indépendant. Afin de poursuivre nos publications, votre soutien est indispensable:

  1. En ligne avec 5 euros par mois.
  2. Par chèque avec 60 euros par an.
Cet article est réservé aux Abonnés. 75% reste à lire.

Abonnez-vous pour 5€ et soutenez Le Politique.
Le Politique est intégralement financé par ses Abonnés:
– Soutenez un média indépendant,
– Accédez à l’intégralité du site,
– Ne lisez que le plus pertinent.

Abonnez-vous ou Connectez-vous

Partager :


© Le Politique, reproduction limitée autorisée sous conditions.

Le Politique

Le Politique publie divers articles destinés à susciter le débat politique.