Florence Portelli réfute toute consigne concernant Laurent Wauquiez

Suivez Le Politique



Cliquez ici et accédez à tout Le Politique pour 5 euros.

© Le Politique, reproduction limitée autorisée sous conditions.

Arrivée deuxième de l’élection à la présidence des Républicains (LR) avec 16% des voix en décembre dernier, Florence Portelli* est désormais Secrétaire générale de Libres, le mouvement de Valérie Pécresse, présidente de la Région Ile-de-France.

Suite aux propos enregistrés de Laurent Wauquiez à l’occasion d’un cours donné à l’EM Lyon dans lesquels ce dernier avait parlé « de toutes les conneries » que peut faire Valérie Pécresse, Florence Portelli a informé le JDD – déjà contesté récemment – n’avoir reçu aucune consigne en vue de laisser Laurent Wauquiez « s’enferrer. »

Vous êtes des milliers à lire Le Politique, intégralement financé par ses abonnés et donc 100% indépendant. Afin de poursuivre nos publications, votre soutien est indispensable:

  1. En ligne avec 5 euros par mois.
  2. Par chèque avec 60 euros par an.

Estimant toutefois que de tels propos portent un grave préjudice à LR et à la droite en général, Florence Portelli, Valérie Pécresse et leur nouvel allié Mael de Calan partagent le point de vue d’Alain Juppé et de Dominique Bussereau, très inquiets de la ligne adoptée par le nouveau président du parti.

Pour l’heure cependant, l’analyse des informations disponibles montre que Laurent Wauquiez bénéficie plus de la situation qu’il n’en souffre.

* Florence Portelli avait été désignée par Le Politique révélation politique de la rentrée en octobre 2017.

Lisez aussi : Laurent Wauquiez est-il plus fort après ses propos à l’EM Lyon ?

Partager :


© Le Politique, reproduction limitée autorisée sous conditions.

Le Politique

Le Politique publie divers articles destinés à susciter le débat politique.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *