90 SMICs pour maquiller Macron et puis rien ?

Suivez Le Politique



Cliquez ici et accédez à tout Le Politique pour 5 euros.

© Le Politique, reproduction limitée autorisée sous conditions.

Contributeur
Claire Beauchamp est féministe, libérale et passionnée d'histoire politique.

Les opinions exprimées ci-dessous sont uniquement celles de l'auteur et ne sont en aucune façon celles de Le Politique. Pour la liberté d'expression, vous êtes invités à contribuer au Débat.

26.000 euros dépensés en trois mois pour le seul maquillage du nouveau président de la République Emmanuel Macron soit un budget de 104.000 euros sur un an. Traduction, pour maquiller Jupiter, l’équivalent d’environ 90 SMICs par an est nécessaire. « 90 PUTAINS DE SMICs » : relisez si vous n’avez pas bien compris et tant pis pour la grossièreté.

Malgré ce scandale immense d’argent public ouvertement dilapidé pour le bon soin du visage présidentiel alors que tant d’efforts sont demandés aux Français, rien, absolument rien ne se passe. Personne n’ose dire quoique ce soit, tout le monde se tait, la société française s’exclame sur les réseaux sociaux mais personne ne descend dans la rue.

Ce qui aurait donné à une démission immédiate dans d’autres pays est accepté sans broncher par 66 millions de Français ou presque, aidés par des partis politiques de droite comme de gauche qui sont tellement polis devant un tel scandale que c’est à désespérer totalement de la politique dans son ensemble.

Ce silence assourdissant alors que le pays devrait raisonner de millions de voix mécontentes tend à confirmer qu’Emmanuel Macron a raison de nous prendre collectivement pour des imbéciles. Il peut dépenser 26.000 euros en maquillage en trois mois de VOTRE argent là où beaucoup d’entre vous « qui ne sont rien » paieraient toutes leurs dépenses avec cet argent durement gagné pendant deux ans.

Et RIEN, personne ne dit mot, tout le monde se tait. Les “déséquilibrés” se multiplient, les Armées sont démunies, la précarité explose et toujours RIEN.

Partager :

Vous êtes des milliers à lire Le Politique, intégralement financé par ses abonnés et donc 100% indépendant. Afin de poursuivre nos publications, votre soutien est indispensable:

  1. En ligne avec 5 euros par mois.
  2. Par chèque avec 60 euros par an.


© Le Politique, reproduction limitée autorisée sous conditions.

Claire Beauchamp

Claire Beauchamp est féministe, libérale et passionnée d'histoire politique.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *