Les Etats-Unis attaquent la Chine sur le trafic d’êtres humains

Suivez Le Politique



Dans l’édition 2017 de son rapport annuel sur le trafic d’êtres humains et le travail forcé, le Département d’Etat américain a classé la Chine parmi les pires pays en la matière. Cette initiative pourrait susciter de nouvelles tensions entre Pékin et Washington alors que le président Donald Trump s’est attaché depuis le début de son mandat présidentiel à les apaiser suite à ses déclarations controversées pendant la campagne électorale de 2016.

« Le Gouvernement de la République populaire de Chine (RPC) ne respecte pas pleinement les normes minimales pour l’élimination de la traite et ne fait pas d’efforts significatifs pour le faire, » lit-on dans le rapport. « Nous sommes fermement opposés aux remarques irresponsables faites par les États-Unis en fonction de leur droit interne sur les efforts des autres contre le trafic des êtres humains, » a répondu le ministère chinois des affaires étrangères.

Partager :


© Le Politique, reproduction limitée autorisée sous conditions.

Le Politique

Le Politique publie divers articles destinés à susciter le débat politique.