Les « Constructifs » de Thierry Solère se font démolir sur internet

Suivez Le Politique



Cliquez ici et accédez à tout Le Politique pour 5 euros.

© Le Politique, reproduction limitée autorisée sous conditions.

La colère est grande et les qualificatifs souvent grossiers. Le député Les Républicains (LR) des Hauts de Seine, Thierry Solère, est très attaqué sur les réseaux sociaux par de nombreux sympathisants LR qui dénoncent sa « trahison » après avoir créé le groupe parlementaire « Les Républicains constructifs UDI et indépendants » à l’Assemblée nationale. En sus, un sondage en ligne sur le site LePolitique.fr montrerait – le 29 juin 2017 à 15h50 – que 82% des internautes estiment que ce groupe est une « vraie trahison » contre 10% pour qui elle n’est que la conséquence d’une « scission inévitable ». Seuls 8% pensent que c’est une bonne initiative. Chez LR, la tension est vive alors que la mise en chantier de la reconstruction n’a pas commencé.

Le groupe "Les Constructifs LR UDI" vous semble

Vous êtes des milliers à lire Le Politique, intégralement financé par ses abonnés et donc 100% indépendant. Afin de poursuivre nos publications, votre soutien est indispensable:

  1. En ligne avec 5 euros par mois.
  2. Par chèque avec 60 euros par an.
  • Une vraie trahison (83%, 1 147 Votes)
  • Une scission inévitable (10%, 135 Votes)
  • Une bonne iniatitive (7%, 94 Votes)

Votants: 1 376

Loading ... Loading ...
Partager :


© Le Politique, reproduction limitée autorisée sous conditions.

Le Politique

Le Politique publie divers articles destinés à susciter le débat politique.

2 pensées sur “Les « Constructifs » de Thierry Solère se font démolir sur internet

  • 23 juin 2017 à 18 h 31 min
    Permalink

    À la trahison s’ajoute la lâcheté car il s’est bien gardé d’en informer les électeurs. Ah ! Ces politiciens gelatineux comme des méduses.

    Répondre
  • 23 juin 2017 à 19 h 14 min
    Permalink

    Solère est une simple succession de trahisons, connues et inconnues. Son attitude relève de la psychiatrie et non de la politique. Ce n’est pas une girouette, mais un ventilateur et je ne comprends pas qu’il ait pu enmener quelques élus dans cette aventure sans sens et sans lendemain

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *