La révolution médiatique de la droite aura-t-elle lieu ?

Suivez Le Politique



Cliquez ici et accédez à tout Le Politique pour 5 euros.

© Le Politique, reproduction limitée autorisée sous conditions.

Le Politique insiste depuis longtemps sur l’écueil profond que constitue le manque criant de relais médiatiques de masse pour la droite française en général. En dehors de quelques quotidiens et hebdomadaires, les élections qui se sont déroulées en 2017 constituent la preuve éclatante des graves lacunes médiatiques de tout un pan de la scène politique française.

Il y a quelques semaines, Le Politique avait évalué qu’à force médiatique égale, la droite dominerait probablement tout adversaire de gauche, tant cette dernière est avantagée par une myriade de médias aux moyens quasi-illimités provenant tant du secteur privé que du secteur public – et cela constitue un véritable problème démocratique.

Si le nouveau président Emmanuel Macron a de réelles qualités politiques et a su en maximiser le profit, force est de constater que le soutien actif de l’écrasante majorité – unanimité ? – des médias lui a été essentiel. Il est probable que sans eux, sa candidature n’aurait pas connu un résultat si positif au tout début – ou presque – de sa carrière politique.

Dans leurs commentaires post-élections, rares sont les personnalités politiques de droite qui ont exprimé leur volonté d’un nécessaire rééquilibrage médiatique. Dès lors, Le Politique ne saurait-il plus insister quant à l’importance capitale d’élaborer et de concrétiser une stratégie médiatique de fond incluant notamment la création de chaînes de télévision diffusées sur la TNT et de radios.

Sans cela, la droite continuera à se battre à armes significativement inégales avec des chances logiquement réduites de victoire.

Sondage

Pour aider Le Politique dans son évaluation, merci de bien vouloir répondre au sondage suivant:

Selon vous, la majorité des médias est plutôt

  • De gauche (91%, 266 Votes)
  • De droite (7%, 20 Votes)
  • Ni l'un ni l'autre (2%, 6 Votes)

Votants: 292

Loading ... Loading ...

Vous aimerez aussi :

A traitement médiatique égal, la droite dominerait tout adversaire politique

Après François Fillon, la droite doit absolument faire sa révolution médiatique

Synthétique état des lieux d’une droite LR-UDI en plein désarroi

Partager :

Vous êtes des milliers à lire Le Politique, intégralement financé par ses abonnés et donc 100% indépendant. Afin de poursuivre nos publications, votre soutien est indispensable:

  1. En ligne avec 5 euros par mois.
  2. Par chèque avec 60 euros par an.


© Le Politique, reproduction limitée autorisée sous conditions.

Le Politique

Le Politique publie divers articles destinés à susciter le débat politique.

Une pensée sur “La révolution médiatique de la droite aura-t-elle lieu ?

  • 13 juin 2017 à 9 h 52 min
    Permalink

    Il est clair que la dernière campagne présidentielle a fait éclater au grand jour la tendance d’une très large majorité des médias vers la gauche. Alors oui, il manque une sorte de contre pouvoir à niveau pour la droite, mais la question, à mon sens, n’est pas nécessairement en ces termes.
    Le problème est plutôt dans l’engagement politique de ces médias, plus ou moins officiel pour certains, alors que le journalisme, du moins en théorie, se veut impartial dans le traitement de son information.
    C’est certainement une vision un peu naïve tant on se rend compte que les plus gros médias sont devenus des vecteurs de communication pour certains partis politique, ceux de gauche pour la plupart.
    Le plus dur est de se rendre compte des différentes affiliation des gros médias au différents partis, partant de là, la quête aux médias alternatifs devient une nécessité pour qui veut une information qui n’est pas déformée, et c’est là qu’un site comme LePolitique prend tout son sens.

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *