Supprimer la taxe d’habitation pour 80% des ménages serait dangereux

Suivez Le Politique



Cliquez ici et accédez à tout Le Politique pour 5 euros.

© Le Politique, reproduction limitée autorisée sous conditions.

Philippe Laurent, secrétaire général de l’Association des maires de France (AMF) et président du Conseil supérieur de la fonction publique territoriale (CSFPT) a alerté le président Emmanuel Macron sur le danger de l’exonération de la taxe d’habitation.

Il estime non seulement que cette proposition est “teintée de démagogie” mais aussi que son application aurait des répercussions négatives pour les collectivités territoriales. Philippe Laurent a rappelé que “42% des foyers fiscaux bénéficient déjà à ce jour d’allègements, voire d’exonération de cet impôt.” Selon lui, il serait injuste que 20% des foyers “plus aisés” continuent de payer cette taxe en plus de leurs autres impôts.

Cet article est réservé aux Abonnés. 75% reste à lire.

Abonnez-vous pour 5€ et soutenez Le Politique.
Le Politique est intégralement financé par ses Abonnés:
– Soutenez un média indépendant,
– Accédez à l’intégralité du site,
– Ne lisez que le plus pertinent.

Abonnez-vous ou Connectez-vous

Partager :


© Le Politique, reproduction limitée autorisée sous conditions.

Le Politique

Le Politique publie divers articles destinés à susciter le débat politique.