La possible majorité absolue d’Emmanuel Macron inquiète le Parti Socialiste (PS)

Suivez Le Politique



« Trop de pouvoir tue le pouvoir, » a prévenu le premier secrétaire du PS Jean-Christophe Cambadélis, alors que les sondages prévoient une large majorité – voire une majorité absolue – au parti LREM d’Emmanuel Macron, lequel devrait selon lui « composer avec l’ensemble des forces qui l’ont porté au pouvoir. » Rappelons donc à M. Cambadélis que même si sa réserve est pertinente, le Parti Socialiste (PS) a lors du quinquennat de François Hollande bénéficié de tous les pouvoirs, Sénat inclus jusqu’en septembre 2014.

Partager :


Le Politique

Le Politique publie divers articles destinés à susciter le débat politique.