La pression militaire augmente sur l’Etat Islamique (EI) en Syrie-Irak

Suivez Le Politique



D’un côté, le quotidien américain The Wall Street Journal (WSJ) a révélé que les forces spéciales françaises, aidées de soldats irakiens, s’organiseraient pour pourchasser et tuer les français membres de l’Etat Islamique (EI) notamment dans la ville de Mossoul où se poursuit l’offensive militaire irakienne. De l’autre, la marine russe dont un sous-marin aurait tiré des missiles de croisière contre des positions de l’EI près de Palmyre (Syrie).

Partager :


Le Politique

Le Politique publie divers articles destinés à susciter le débat politique.