Le programme fiscal et immobilier de Macron pose toujours question

Suivez Le Politique



Le 16 mars 2017, Le Politique s’était interrogé sur la possibilité de la mise en place – démentie immédiatement par En Marche (EM) – d’une taxe sur les loyers « fictifs » ou « implicites » en cas d’élection d’Emmanuel Macron à la présidence de la République. Presqu’un mois et demi plus tard, force est de constater que le programme présidentiel de ce dernier suscite encore de nombreuses questions. C’est par exemple le cas de ABI Location, expert en gestion locative à Paris, qui tout en rappelant le démenti, estime que la taxe sur le « loyer fictif » reste « le véritable pavé dans la mare pour les propriétaires ». Aussi, le programme d’Emmanuel Macron est-il celui qui devrait le plus impacter directement le secteur immobilier.

Partager :


© Le Politique, reproduction limitée autorisée sous conditions.

Le Politique

Le Politique publie divers articles destinés à susciter le débat politique.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *