Avec le « Cabinet noir », la France entre en crise politique

Suivez Le Politique



Cliquez ici et accédez à tout Le Politique pour 5 euros.

© Le Politique, reproduction limitée autorisée sous conditions.

Rarement la politique française n’a été aussi acrimonieuse maintenant que l’ancien premier ministre de droite François Fillon a accusé le président sortant de gauche François Hollande de diriger un « cabinet noir » destiné à faire « remonter sur (son) bureau toutes les écoutes judiciaires qui l’intéresse ».

Récemment, le fondateur de Le Politique informait d’un risque de crise politique en France et confirme aujourd’hui une telle éventualité. Ces derniers jours, accusations sans fondement, pressions excessives et manœuvres hors-limite ont visé la droite française en particulier et la gauche pro-Benoit Hamon ou pro-Jean-Luc Mélenchon en partie.

Vous êtes des milliers à lire Le Politique, intégralement financé par ses abonnés et donc 100% indépendant. Afin de poursuivre nos publications, votre soutien est indispensable:

  1. En ligne avec 5 euros par mois.
  2. Par chèque avec 60 euros par an.

D’articles de presse en pannes intempestives de sites internet en émissions de télévision en e-mails exigeant le retrait d’articles et le dévoilement de sources, la Liberté d’expression en France paraît de plus en plus attaquée de façon construite et organisée. Chaque jour son accusation gratuite, chaque jour sa révélation dans le but présumé d’empêcher l’alternance politique expliquent de nombreux militants de toute opinion politique.

La crise politique en France gagne donc en probabilité à mesure que Le Politique identifie que l’exaspération se cristallise en une large coalition réunissant militants de droite comme de gauche qui tous dénoncent la mainmise inquiétante d’une minorité aux moyens significatifs qui semble, selon eux, vouloir priver la France d’un vrai débat démocratique et d’une élection présidentielle régulière.

Loin de tout complotisme, cette inquiétude peut être aisément vérifiée et transcende les lignes politiques habituelles. A l’image du Titanic autrefois, la France semble se diriger inévitablement vers une crise politique dont on ne devine pour l’instant que la partie visible.

Vous aimerez aussi :

Passage réussi pour François Fillon sur France 2

Le mystère Emmanuel Macron à l’aune du renseignement

Emmanuel Macron et les sondages, une énigme ?

#CabinetNoir #Hollande #Fillon #Crise #Médias

Partager :


© Le Politique, reproduction limitée autorisée sous conditions.

Le Politique

Le Politique publie divers articles destinés à susciter le débat politique.