Plusieurs hommages politiques pour Adrien Perez assassiné à 26 ans près de Grenoble

Suivez Le Politique



Cliquez ici et accédez à tout Le Politique pour 5 euros.

© Le Politique, reproduction limitée autorisée sous conditions.

Sa mort a choqué beaucoup de Français et suscité une vague d’indignation d’une ampleur significative sur les réseaux sociaux.

Adrien Perez est mort tué d’un coup de couteau au cœur à la sortie d’une discothèque de Meylan près de Grenoble. Il venait de fêter ses 26 ans et tentait de défendre son meilleur ami, Thibaut, alors violemment agressé par deux individus, désormais écroués.

Les parents de la victime, dont le visage fut également lacéré, ont exprimé leur révolte et leur indignation concernant ce qu’ils décrivent comme l’abandon et l’inaction de l’Etat devant une minorité délinquante ultra-violente. A l’occasion de la tenue aujourd’hui 8 août 2018 d’une marche blanche en l’honneur d’Adrien Perez, des personnalités politiques ont tenu à exprimer leur soutien.

Parmi elles, Nicolas Dupont-Aignan, président de Debout La France (DLF) écrit (1) que « l’omerta politico-médiatique autour de ce crime barbare démontre encore un deux poids deux mesures insupportable. Soutien à sa famille et à ses proches dans cette terrible épreuve. »

Pour Marine Le Pen, présidente du Rassemblement National (RN, ex-FN), (2) « cet assassinat terrible touche tous les Français et je suis convaincue que personne n’oubliera ce jeune homme courageux et si injustement arraché aux siens. »

Autre membre du RN, le maire de Fréjus David Rachline écrit (3) « hommage à Adrien Perez, énième jeune Français tué par des racailles enivrées par leur haine et leur sentiment d’impunité. Nous sommes de tout cœur avec ses proches en cette journée de marche blanche ! »

De nombreux internautes dénoncent depuis 10 jours ce qu’ils évaluent comme un silence médiatique délibéré autour de ce drame puisque BFMTV n’aurait consacré « que 11 secondes d’antenne à la tenue de la marche blanche contre 3 minutes pour un reportage sur la canicule » explique l’un d’entre eux.

Aussi, le « silence » des Républicains (LR) hormis les députés Valérie Boyer et Eric Ciotti susciterait apparemment quelque incompréhension chez les militants du parti présidé par Laurent Wauquiez. Quant à Emmanuel Macron, son absence de réaction est très critiquée.

(1)

(2)

(3)

Partager :

Vous êtes des milliers à lire Le Politique, intégralement financé par ses abonnés et donc 100% indépendant. Afin de poursuivre nos publications et d'étoffer notre traitement plus équilibré de l'actualité, votre soutien est indispensable:

  1. En ligne avec 2 euros par semaine.
  2. En ligne avec 5 euros par mois.
  3. Par chèque avec 60 euros par an.


© Le Politique, reproduction limitée autorisée sous conditions.

Le Politique

Le Politique publie divers articles destinés à susciter le débat politique.

Une pensée sur “Plusieurs hommages politiques pour Adrien Perez assassiné à 26 ans près de Grenoble

  • 8 août 2018 à 18 h 14 min
    Permalink

    Il est interressant de voir que beaucoup de personalités politiques s’émeuvent du sort du jeune Adrien. Honneur lui soit rendu. Mais cela fait des lustres que ces situations perdurent, et qu’avons nous à opposer a ces barbares qui presque impunément continuent de saigner nos compatriotes tout en se gobergeant des aides et subventions qui leur sont généreusement accordées. Notre action face à ces sauvages : Une marche blanche, et on en parle plus . France ! où es-tu, qu’es-tu devenu pour ne plus aider tes fils à continuer d’exister Dignement ??

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *