Daniel Fasquelle (LR) demande une enquête sur les comptes de campagne d’Emmanuel Macron

Suivez Le Politique



Cliquez ici et accédez à tout Le Politique pour 5 euros.

© Le Politique, reproduction limitée autorisée sous conditions.

Les révélations troublantes se sont multipliées ces dernières semaines au sujet des comptes de campagne du candidat Emmanuel Macron à l’occasion de l’élection présidentielle 2017. Au point que les « ristournes » dont il aurait bénéficié de la part de plusieurs entreprises notamment du secteur événementiel pourraient constituer un motif légitime d’annulation de l’élection présidentielle selon plusieurs commentateurs.

Alors que le candidat François Fillon pour Les Républicains (LR) fut politiquement assassiné sur la base notamment d’affaires visiblement construites, le candidat Emmanuel Macron pour La République en Marche (LREM) aurait-il au contraire bénéficié d’une mansuétude similaire à l’euphorie de 98% des médias subventionnés en sa faveur ?

Non content d’avoir été clairement favorisé dans une élection dont beaucoup se demandent si elle fut véritablement « démocratique », Emmanuel Macron échapperait-il aussi aux sanctions que n’aurait pas manqué d’exiger le Parquet national financier (PNF) contre n’importe quel autre candidat dans des circonstances similaires ?

Ainsi, Daniel Fasquelle, Député LR du Pas-de-Calais, a interpellé le 15 mai 2018 le président de l’Assemblée nationale (AN) pour la création d’une commission d’enquête sur l’organisation et le financement de la campagne du candidat Emmanuel Macron. Il a le 16 mai 2018 proposé une résolution visant à créer ladite commission.

« Au regard de la gravité et de l’importance des faits qui sont énoncés dans cette proposition, (M. Fasquelle) va interpeller le président de l’AN pour lui demander de tout mettre en œuvre pour que cette commission d’enquête puisse se mettre en place dans les délais les plus brefs, » lit-on dans un communiqué de presse (1).

Daniel Fasquelle avait notamment participé « à faire éclater la vérité » concernant l’ex-ministre socialiste du budget et en charge de la lutte contre la fraude fiscale Jérôme Cahuzac qui vient justement d’éviter la prison pour avoir commis lui-même une vaste fraude fiscale.

(1)

Partager :

Vous êtes des milliers à lire Le Politique, intégralement financé par ses abonnés et donc 100% indépendant. Afin de poursuivre nos publications et d'étoffer notre traitement plus équilibré de l'actualité, votre soutien est indispensable:

  1. En ligne avec 2 euros par semaine.
  2. En ligne avec 5 euros par mois.
  3. Par chèque avec 60 euros par an.


© Le Politique, reproduction limitée autorisée sous conditions.

Le Politique

Le Politique publie divers articles destinés à susciter le débat politique.

Une pensée sur “Daniel Fasquelle (LR) demande une enquête sur les comptes de campagne d’Emmanuel Macron

  • 15 juin 2018 à 18 h 31 min
    Permalink

    ll est grand temps que le fameux PNF s’intéresse de près aux comptes de campagne de cet individu, ce macron prétentieux, arrogant, méprisant, qui se croit au-dessus des lois en raison d’un ego surdimensionné et d’une fatuité invraisemblable.
    Il serait tellement plaisant de le voir dégringoler de son piédestal et de se retrouver cul par-dessus tête !

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *