Approuvez-vous la participation de la France aux frappes militaires en Syrie ?

Suivez Le Politique



Cliquez ici et accédez à tout Le Politique pour 5 euros.

Depuis quelques heures maintenant, les Armées françaises sur décision du président de la République Emmanuel Macron participent à des frappes militaires contre des cibles spécifiques en Syrie afin de neutraliser les « capacités chimiques » du gouvernement de Bachar el-Assad.

Votre opinion nous intéresse et nous vous invitons à répondre à la question ci-dessous ainsi qu’à en partager le lien autour de vous afin d’optimiser notre échantillon de réponses. Aussi, merci de bien vouloir nous expliquer votre réponse en commentant en bas de cette page.

Approuvez-vous la participation de la France aux frappes militaires en Syrie ?

Voir Résultats

Loading ... Loading ...

Cliquez ici pour consulter nos articles relatifs à la Syrie.

Lisez aussi : Syrie : Le MINDEF publie son rapport d’évaluation de l’attaque chimique à Douma

A partager

Notes

Partager :

Vous êtes des milliers à lire Le Politique, intégralement financé par ses abonnés et donc 100% indépendant. Afin de poursuivre nos publications et d'étoffer notre traitement plus équilibré de l'actualité, votre soutien est indispensable:

  1. En ligne avec 2 euros par semaine.
  2. En ligne avec 5 euros par mois.
  3. Par chèque avec 60 euros par an.


Le Politique

Le Politique publie divers articles destinés à susciter le débat politique.

6 pensées sur “Approuvez-vous la participation de la France aux frappes militaires en Syrie ?

  • 14 avril 2018 à 15 h 16 min
    Permalink

    Quand va t-on arreter le petit capricieux de faire des conneries. Pourquoi l´état major des armée n´a pas réagi? De quel droit se permet-il de prendre des décisions aussi folles. C´est un véritable cinglé ce type. Un psychopthe ambulant, dangereux , nombriliste que tout le monde bade. Il est vrai que c´est l´état français qui va payer les frais d´avocat de l´assassin du bataclan que l´on nourrit et dorlote aux frais des français. Car se sont les français qui vont payer et de plus les français dont certains membres ont été tués lors de l´attentat. on se fou de la gueule du monde. Et merci les merdias d´obéir au doigt et à l´oeil de cet individu maléfique. Il est vrai que vous ne voulez pas perdre vos salaires.

    Répondre
    • 17 avril 2018 à 13 h 32 min
      Permalink

      Bin oui….pourquoi ça changerait ??? les Français aiment depuis des années le déclin, la ruine, la pauvreté, la baisse du pouvoir d’achat…se faire assassiner, voir l’islam grandir de jour en jour…tout ce que la gauche et la droite réunis ont mis en place depuis l’ arrivée de « tonton » au pouvoir…Faut pas dire « merci les médias »…il faut que les médias nous disent merci pour les 2 milliards / an que leur file le pouvoir sur notre dos pour qu’ils manipulent le peuple, lui cache la vérité et lui raconte d’immenses conneries…vive la France…Heuuuu !!!!… et surtout l’ Europe des politiciens véreux, mafieux, menteurs, usurpateurs…. qui nous gouvernent..Vive l’Europe Socialo-communards…

      Répondre
  • 14 avril 2018 à 17 h 47 min
    Permalink

    cette attaque n’est justifiée par aucun argument sérieux . Un président ne peut décider de lui même d’attaquer un autre pays souverain de sa propre décision et initiative . Pas de mandat de l’onu , ni du parlement ni du sénat de France , pas d’enquête sérieuse internationale sur l’emploi de chimiques , uniquement des présomptions vagues présentées par des terroristes . On se croirait dans le film le dictateur de charlie chaplin .

    Répondre
  • 15 avril 2018 à 21 h 27 min
    Permalink

    Opération de pure communication interne. Les stocks chimique ont été déménagés depuis longtemps : ils sont au milieu des population civiles, bien cachés, là où on ne les trouvera pas et là surtout ou on n’osera pas les détruire car cela provoquerait des milliers de morts. Les syriens, Poutine se gaussent et continuent leur épuration.
    la phrase laconique « ces frappes ont atteint leurs objectifs » tellement floue et laconique ne prouve rien et est la preuve de l’impuissance de nos actions.
    En attendant Erdogan poursuit lui aussi son épuration kurde dans le silence assourdissant, notamment de la France.

    Répondre
  • 15 avril 2018 à 21 h 49 min
    Permalink

    Cette guerres été declanchée avec des documents vaseux et des convictions douteuses de « criminels en puissance en besoin de reconnaissances de derniers recours: début de leur déclin …

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *