Entre Donald Trump et Joe Biden, c’est « tu vas voir ta gueule à la récré ! »

Suivez Le Politique



Cliquez ici et accédez à tout Le Politique pour 5 euros.

Le premier est président des Etats-Unis et le second a été vice-président pendant deux mandats en plus d’une très longue carrière au Congrès.

Le premier a exprimé son vœu d’être réélu en 2020 tandis que le deuxième envisagerait bien de briguer sa place. Ils comptent tous les deux parmi les hommes les plus puissants du monde et pourtant rien ne semble en ce moment les différencier d’enfants qui se disputeraient dans une cour d’école à l’occasion d’une récréation mouvementée.

Lors d’un rassemblement anti-agression sexuelle en Floride le 21 mars 2018, Joe Biden a rappelé des commentaires graveleux de Donald Trump sur les femmes et enregistrés à son insu dans l’émission « Access Hollywood » en 2005. « Si nous étions au lycée, je l’emmènerais derrière la salle de gym et je le corrigerais de façon mémorable. »

Tenant Joe Biden ainsi responsable d’une seconde menace d’agression physique en souhaitant le « battre à mort », Donald Trump a réagi en déclarant que « Joe Biden le dingo* essaie d’agir comme un dur, mais il est faible mentalement et physiquement. »

Mais, « il irait vite et durement au sol, le tout en pleurant. Ne menace pas les gens Joe ! » s’exclame l’homme le plus puissant du monde. Si les Français se plaignent souvent de leurs hommes politiques, qu’ils se rassurent donc en sachant que la première puissance mondiale est gouvernée par des enfants turbulents.

* « Crazy Joe Biden » dans le texte. LOL ?

Notes

Partager :

Vous êtes des milliers à lire Le Politique, intégralement financé par ses abonnés et donc 100% indépendant. Afin de poursuivre nos publications et d'étoffer notre traitement plus équilibré de l'actualité, votre soutien est indispensable:

  1. En ligne avec 2 euros par semaine.
  2. En ligne avec 5 euros par mois.
  3. Par chèque avec 60 euros par an.


Le Politique

Le Politique publie divers articles destinés à susciter le débat politique.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *