Le retour en France des djihadistes est une insupportable soumission

Suivez Le Politique

Les opinions exprimées ci-dessous sont uniquement celles de l'auteur.

Par Claire Beauchamp, militante de droite Républicaine, féministe et passionnée d’histoire politique.

Jamais aurait-on pu croire qu’un gouvernement puisse être si inconséquent, si impuissant et si pleutre au point de laisser rentrer de Syrie et d’Irak des centaines d’opérationnels ennemis, déterminés, entraînés et résolument hostiles, en France après l’avoir quitté volontairement pour la combattre.

En plus d’être une authentique passoire laissant entrer quiconque souhaite détruire la République, soumettre les Femmes et tuer les « mécréants », la France accueille à bras ouverts ceux-là même qui la haïssent et souhaitent son annihilation. Alors que nos « dirigeants » politiques ont incessamment parlé de « guerre » ces dernières années, ils se sont pourtant bien refusés à mener la « guerre » dont ils excitaient les masses pressées de « régler leur compte » aux tueurs sanguinaires du Bataclan, des rues de Paris, de Nice, de Toulouse, et au final de partout dans le monde.

Incapable de déchoir de sa nationalité un individu pourtant délibérément engagé dans une haine à mort contre la France, le gouvernement se vautre plus encore dans l’infamie en acceptant – voire en facilitant ? – le retour sur le territoire national d’individus au parcours aussi horrifique que les pires nazis.

Aveugles ou soumis ou les deux, les « dirigeants » politiques envoient donc leur peuple à l’abattoir en leur affirmant que « tout est fait pour le protéger. » Les « revenants » sont la preuve éclatante que telle affirmation est un mensonge. Jamais un gouvernement ne s’est autant déshonoré hormis peut-être pendant la collaboration avec l’occupant allemand qu’en ces derniers mois en accueillant presque chaleureusement les mêmes qui n’hésiteront pas à tuer Femmes, enfants et n’importe qui leur déplaît.

Le prochain Bataclan sera donc au compte dramatique et pathétique d’un gouvernement qui ne comprend rien ni à la « guerre » ni à la « sécurité nationale. » Comme Radio Paris en son temps, le gouvernement est-il vraiment encore Français ? A voir sa mansuétude incompréhensible, peut-on malheureusement s’interroger. Il n’est pas encore trop tard pour Emmanuel Macron de prendre les décisions les plus élémentaires qui s’imposent contre un ennemi qui se joue de lui.

Partager :

Vous êtes des centaines de milliers à lire Le Politique, intégralement financé par ses abonnés et donc 100% indépendant. Afin de poursuivre notre développement et d'étoffer notre traitement plus équilibré de l'actualité, nous vous invitons à nous soutenir:

  1. En ligne avec 20 euros par trimestre,
  2. Par chèque ou virement avec 80 euros par an.

Claire Beauchamp

Claire Beauchamp est féministe, libérale et passionnée d'histoire politique.

Une pensée sur “Le retour en France des djihadistes est une insupportable soumission

  • 17 novembre 2017 à 19 h 30 min
    Permalink

    Ah! que ces propos devraient être lus par le plus grand nombre tant il sont justes ! et faire l’objet d’un débat national que le pouvoir escamote sciemment…Notre pays court de grands risques et nos dirigeants veulent cependant nous faire croire que nous sommes protégés…illusion dramatique!
    Il serait grand temps que la nation réagisse car nous n’avons rien à attendre de nos hommes politiques..sinon le pire tant leur laxisme confine à la lâcheté ….
    L’histoire,pour ceux qui ont le courage, ou la lucidité, de la relire, risque fort de se répéter,…et dès lors « Alea jacta est »….

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *