La redevance TV est morte, vive l’onéreuse redevance connectée ?

Suivez Le Politique

Les opinions exprimées ci-dessous sont uniquement celles de l'auteur.

Récemment, Gérald Darmanin, ministre de l’Action et des comptes publics, suggérait timidement une application de la redevance télévisuelle à tous les appareils connectés. Tout propriétaire d’ordinateurs, smartphones et tablettes serait alors taxé. Il indiquait même « je sais que la ministre de la Culture réfléchit aussi à cette question. »

Jusqu’à maintenant, cette redevance ne s’appliquait qu’aux détenteurs de télévision ou de tous appareils associés à un écran tel qu’un lecteur dvd ou une console de jeux. Or, au motif de s’adapter aux nouveaux modes de consommation, Gérald Darmanin a confirmé réfléchir à une redevance plus étendue.

Pourquoi une redevance sur les appareils mobiles-connectés n’est pas une bonne idée ?

Le contribuable non possesseur d’une télévision se contente bien souvent de s’informer sur le web. Pour cela, il paye un abonnement chez le fournisseur d’accès internet (FAI) de son choix. Seulement, comme le gouvernement a choisi en 2016 d’augmenter les taxes appliquées à ces FAIs, la majorité de ces derniers l’aurait répercuté sur leurs tarifs d’abonnements selon UFC-Que Choisir.

Si la redevance TV s’étendait à tout appareil connecté, la grande majorité des foyers serait alors doublement imposée. En effet, devront-ils payer un droit de visionnage des vidéos (redevance), mais aussi un abonnement (FAI) pour pouvoir accéder à ces mêmes données. Se rajouteront à cette surtaxation, des achats plus ou moins réguliers d’appareils mobiles.

Une créativité fiscale frénétique qui rappelle le quinquennat de François Hollande

Si Gérald Darmanin appliquait cette nouvelle taxe, celle-ci s’ajouterait alors à la longue liste d’impôts en création. N’oublions pas que l’augmentation de la CSG, des tarifs d’autoroute, des frais d’hospitalisation sont déjà En Marche même si en même temps, des « économies » sont promises. Les APL pourraient encore baisser et les allocations familiales pour tous sont en danger.

De plus, Nicolas Hulot, ministre de la Transition écologique et solidaire, s’active lui aussi pour créer de nouveaux impôts dont la taxe des logements mal isolés, l’augmentation des taxes sur l’essence et le diesel (taxe carbone), la taxe sur les bétonneurs… A défaut peut-être de réduire concrètement la pollution, parviendra-t-il donc assurément à baisser un peu plus le pouvoir d’achat des Français.

Une redevance pour tous bien trop souvent au service d’une « pensée unique »

Pendant ce temps, les audiences des chaînes publiques chutent face à la croissance de celles des autres chaînes de la TNT. Peut-être alors, les chaînes publiques devraient-elles adapter leur offre à la demande des utilisateurs en adoptant enfin l’élémentairement démocratique équité politique.

En effet, avec Yann Moix et Christine Angot en principaux contradicteurs chez Laurent Ruquier par exemple, près des deux tiers des Français – dont la droite au sens large – n’existent tout simplement pas dans les médias publics. Tous les Français payent donc toujours plus cher pour des programmes qu’ils regardent moins et qui ne sont plus guère représentatifs depuis longtemps. (1)

Répartition du Produit de la redevance (3.7 Mds d’euros) selon le PLF 2016

(1) Certaines productions publiques notamment celles de France Culture, France 5 et Arte sont cependant et souvent très instructives et de grande qualité.

Partager :

Vous êtes des centaines de milliers à lire Le Politique, intégralement financé par ses abonnés et donc 100% indépendant. Afin de poursuivre notre développement et d'étoffer notre traitement plus équilibré de l'actualité, nous vous invitons à nous soutenir:

  1. En ligne avec 20 euros par trimestre,
  2. Par chèque ou virement avec 80 euros par an.

Claire Beauchamp

Claire Beauchamp est féministe, libérale et passionnée d'histoire politique.

12 pensées sur “La redevance TV est morte, vive l’onéreuse redevance connectée ?

  • 12 octobre 2017 à 15 h 09 min
    Permalink

    Je suis peut-être débile, mais j’aimerais que ces voyous du gouvernement expliquent clairement comment ils peuvent prétendre redonner du pouvoir d’achat aux Français alors que tous les jours ils inventent une nouvelle taxe et que le prix du beurre flambe, etc…. je sais tout de même calculer !

    Répondre
    • 12 octobre 2017 à 18 h 32 min
      Permalink

      Moi aussi. Ils suppriment une petite partie de la taxe d’habitation mais vont se rattraper sur les redevances audiovisuelles et sur les ordinateurs alors que, quand nous sommes retraités et handicapés à mobilité très réduite, nous n’avons pas les mêmes ressources, ni les mêmes moyens : le handicap hélas a un coût et je crains que le nouveau gouvernement réduise encore leurs ressources.

      Répondre
  • 12 octobre 2017 à 16 h 58 min
    Permalink

    Un exemple de plus de cette fameuse nouvelle façon de faire de la politique promise par notre Président. Dans les faits, ce sont toujours les mêmes « recettes » qui sont cuisinées encore et encore jusqu’à l’écœurement. A chaque problème son impôts et si pas de problème nouveau, ils en inventent un car il faut continuer à siphonner les poches de ces imbéciles de contribuables. La réduction du trains de vie de l’Etat, la réduction de la dette, on verra plus tard.

    Répondre
  • 12 octobre 2017 à 19 h 14 min
    Permalink

    Les Français ne sortent dans la rue que lorsque ça touche leur petite personne. L’égoïsme se paie au prix fort mais comme il a le vent en poupe, chacun a tour de rôle aura son lot de taxes et impôts adaptés sur mesure.

    Répondre
  • 13 octobre 2017 à 10 h 17 min
    Permalink

    Il était bien prévisible qu’avec le » petit Mozart  » des finances qui osé dire :il y a des gens qui réussissent et d’autres qui ne sont rien !!!… on allait se faire b..ser bien comme il faut. On réduit les APL (ceux qui en bénéficient n’en on pas besoin, étudiants compris, tout le monde le sait … ) et l’ISF ne s’appliquera plus aux yachts et chevaux de course ; n’eût -il pas été infiniment plus équitable de supprimer définitivement cet impôt imbécile, et plus pertinent de ne pas toucher, sous quelque prétexte que ce soit aux APL . Quant à l’humiliation faite au chef d’état major des armées devant ses généraux et son homologue américain, j’en frémis encore. Allons nous aller de déconvenues en déconvenues, c’est à craindre !

    Répondre
  • 13 octobre 2017 à 11 h 24 min
    Permalink

    il taxe tout le gouvernement ou vas notre argent au katar en turquie et en syrie plus quil auras d argent plus qu on es dans le rouge c pas normal

    Répondre
  • 13 octobre 2017 à 15 h 30 min
    Permalink

    Ce même ministre considère que les retraités sont riches car ils ont profité des 30 glorieuses; à l’époque des 30 glorieuses je travaillais à fond ne vous déplaise alors que vous vous n’étiez peut-être pas encore en gestation. Alors allez-y créez des taxes vous finirez bien par vous taxer.

    Répondre
  • 13 octobre 2017 à 17 h 57 min
    Permalink

    J.ai,,travailler.43,ans..bien,mérite.ma.retraite,Mr.macaron..c,est,la,honte..

    Répondre
  • 13 octobre 2017 à 23 h 06 min
    Permalink

    Le Gouvernement, les Ministres, les Députés, les Sénateurs devraient commencer par réduire leurs énormes avantages, leur train de vie, pour montrer l’exemple, d’abord.Ensuite seulememt, nous pourrioms aussi faire des efforts….

    Répondre
  • 14 octobre 2017 à 10 h 27 min
    Permalink

    Arrétez de nous sucer notre fric… Vous ruinez la France et à court terme allez tout perdre ! Votre avidité de fric, vous rend complètement défasé de la réalité ! Ce n’est pas compliqué : Avec vos conneries démentielles, les gens vont arrêter d’utiliser les télés complètement, et prendre internet limité pour ne pas dire arrêter internet tout court ! L’organisation sera tout autre dans les foyers ! Même pour les voitures, une seule voiture et courvoiturage amicale !!! Pour l’alimentation, on s’organisera aussi à refaire nos produits nous même et vivront d’échanges ! A force de vouloir tout bouffer dans les assiettes des Français comme vous le faîtes , il ne vous restera que des miettes pour pleurer !!! C’est clair !

    Répondre
  • 14 octobre 2017 à 10 h 45 min
    Permalink

    Arrêtez de nous sucer notre fric… Vous ruinez la France et à court terme allez tout perdre ! Votre avidité de fric, vous rend complètement déphasé de la réalité ! Ce n’est pas compliqué : Avec vos conneries démentielles, les gens vont arrêter d’utiliser les télés complètement, et au regard de la fameuse taxe que vous osez envisager, les gans s’organiseront, soyez en certains, ils prendront internet limité pour ne pas dire arrêter internet tout court ou encore un ordi à disposition entre amis ! L’organisation sera tout autre dans les foyers ! Même pour les voitures, une seule voiture et cour-voiturages amicales !!! Pour l’alimentation, on s’organisera aussi à refaire nos produits nous même et vivront d’échanges et tout cela pour sûr on y viendra !!! A force de vouloir tout bouffer dans les assiettes des Français comme vous le faîtes , il ne vous restera que des miettes pour pleurer ! C’est clair !!!

    Répondre
  • 17 octobre 2017 à 21 h 07 min
    Permalink

    Avec Macron c’est La République en Marche Arrière…

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *