Florence Portelli (LR) salue une « clarification » tardive concernant les Constructifs

Suivez Le Politique



Cliquez ici et accédez à tout Le Politique pour 5 euros.

L’énergique candidate à la présidence des Républicains (LR) et révélation politique de la rentrée 2017 selon notre enquête du 7 septembre 2017, Florence Portelli a salué « une clarification qu’elle réclamait depuis longtemps » après l’exclusion des ministres « constructifs » du LR.

Le bureau politique du parti a en effet décidé d’exclure les personnalités membres du gouvernement d’Edouard Philippe et d’Emmanuel Macron, annonce suivie d’une certaine cacophonie contreproductive puisque le ministre des comptes et de l’action publics Gérard Darmanin bénéficierait d’un sursis de 8 jours pour plaider sa cause.

Quoiqu’il en soit, Florence Portelli « se réjouit de cette clarification salutaire » qu’elle avait réclamée dès juin 2017. Aussi regrette-t-elle que LR « n’ait pas eu la cohérence et la lucidité de trancher cette question beaucoup plus tôt. »

Suscitant un vif intérêt chez les adhérents LR, Florence Portelli fait actuellement figure de principal challenger de Laurent Wauquiez pour la présidence du parti.

Vous aimerez aussi :

Florence Portelli : « Je suis d’abord une militante, loyale à ma famille politique »

LR: Laurent Wauquiez domine, Florence Portelli perce

Adhérent(e)s Les Républicains (LR), parrainez un candidat !

Partager :

Vous êtes des milliers à lire Le Politique, intégralement financé par ses abonnés et donc 100% indépendant. Afin de poursuivre nos publications et d'étoffer notre traitement plus équilibré de l'actualité, votre soutien est indispensable:

  1. En ligne avec 2 euros par semaine.
  2. En ligne avec 5 euros par mois.
  3. Par chèque avec 60 euros par an.


Le Politique

Le Politique publie divers articles destinés à susciter le débat politique.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *